(Livre) VICTOIRE de Bridget Page

Victoire le sait : son temps sur terre est compté. Au seuil de la majorité, elle aspire à explorer le monde, sortir de la bulle protectrice dans laquelle son état et ses parents la confinent et s’offrir une échappée belle.

En rencontrant Nathaniel, archétype du motard bagarreur et tatoué, elle ne se doute pas que les apparences peuvent se révéler trompeuses et découvre bientôt que son nouvel ami incarne tout ce qu’elle rejette, l’univers de dix-huit années de souffrance.

Pour Nath, Victoire est un don du ciel, un cas d’école comme on en rencontre une seule fois dans sa carrière et, contre l’avis de ses pairs, il s’entêtera à la « réparer».

Pourtant, ces deux-là devront apprendre une leçon essentielle : l’existence ne correspond pas toujours à celle que l’on s’est rêvée. Aussi faut-il en savourer chaque seconde comme si c’était la dernière.

Car Jodie veille, depuis toujours, et elle entend bien avoir le dernier mot.

 

Format : Format Kindle
Taille du fichier : 1137 KB
Nombre de pages de l’édition imprimée : 250 pages

Lien d’achat

Victoire est une jeune femme de 18 ans, qui depuis qu’elle est née se bat contre la maladie et contre la mort. Lors d’un week-end, avec ses parents et durant lequel, elle décide de profiter de sa liberté, elle fait la connaissance de Nathanaël, qui à tous d’un motard tatoué et bagarreur. Ne dit-on pas que les apparences sont trompeuses ? En effet, c’est ce que va constater Victoire.

Victoire est une héroïne qui m’a ému, séduite, j’ai admiré sa force et son courage à affronter la réalité avec détermination et sans jamais se plaindre. Et puis quand Nathanaël entre dans sa vie, je n’ai pu qu’être suspendu à leurs lèvres et me suis demandé si notre héroïne allait le laisser entrer dans sa vie et si oui, à quel titre ?
Nathanaël, est un héros qui m’a littéralement charmé, si on débute, on a de lui l’image d’un neurochirurgien, exigeant, qui ne baisse jamais les bras et d’une franchise envers ses patients, mais aussi celui d’être la coqueluche de ses dames, je me suis dit, mais sur quel type est tombé notre héroïne, et puis j’avais envie de dire à notre héroïne fait demi-tour, il est comme tous les médecins que tu as déjà vus, tu le sais, et puis au fil des pages, on le voit se transformer au contact de Victoire qui lui apporte beaucoup tous comme lui, lui apporte et on voit et ressent ce lien qui se tisse entre nos deux héros.
Quel en sera l’issus ?
Une émouvante, poignante, sublime, merveilleuse histoire qui a su me toucher, me prendre dans ses filets, et me faire verser une larme avec une fin à laquelle on ne s’attend pas, car ma lecture m’avait laissé envisager une autre fine et avec laquelle j’ai passé un très très bon moment de lecture et eu un coup de cœur, que je ne peux que vous conseillez de la lire, car je suis certaine qu’elle ne vous laissera pas indifférente.

Laisser un commentaire