Le Songe de Tarryn Fisher

Un rêve peut-il être prémonitoire, ou influencer tellement sa vie qu’elle finit par ressembler à ce rêve ?
Tout
commence par un rêve que fait Helena, l’héroïne. Elle s’y voit mère de
famille avec le copain de sa meilleure amie, dans une ville à l’autre
bout du pays, dans un futur très différent que celui qu’elle envisage
alors. Le rêve est très vif et troublant et elle va se réveiller en se
demandant s’il est prémonitoire. Elle se persuade que tout cela n’est
pas important, mais ne cesse d’y repenser.

La vie reprend, à
côté de son petit-ami Neil, mais chaque décision ou événement semble la
rapprocher du rêve, et cela la trouble.

Peu à peu, elle
commence à voir sa meilleure amie différemment et le petit ami de
celle-ci, Kit, l’intéresse de plus en plus. Ils vont se rapprocher.
Helna agit de plus en plus conformément au rêve.

Pour mieux
connaître Kit, Helena commence à suivre ce qu’il fait. Il écrit un livre
dont le pitch est que deux garçons aiment la même fille. Ce livre et
les échanges qu’ils ont à ce propos vont les rapprocher. Elle s’immisce
aussi beaucoup dans la vie sentimentale de Kit et de son amie.

Peu à peu, elle s’éloigne de Neil, comme son amie s’éloigne de Kit et sa
relation avec Kit flirte avec une vraie relation sentimentale. Son amie
va avoir un bébé comme le prédisait le rêve, bébé dont s’occupe
beaucoup Helena…

Le rêve était-il prémonitoire ou Helena
a-t-elle provoqué les circonstances propices à sa réalisation ? La
réalité va-t-elle rejoindre l’imaginaire ?

Broché: 400 pages (17,00€)

Editeur : Hugo Roman (19 octobre 2017) 
Collection : NEW ROMANCE 
Format : Format Kindle (6,99€)
Taille du fichier : 2029 KB 
Nombre de pages : 400 pages
  
Helena fait un rêve étrange, où elle se voit en mère de famille et dont son mari n’est autre que Kit, le petit-ami de sa meilleure amie. Déstabilisé par son rêve, Helena, finie par se demander s’il ne s’agit pas d’un rêve prémonitoire et se persuade que cela n’a pas d’importance. Pourtant mal grès, tous chaque décision et chaque évènement semble la rapprocher de son rêve, et cela, la perturbe. Puis peu à peu les choses changent, Helena commence à voir sa meilleure-amie et le petit-ami de cette dernière différemment. Est ce que le rêve d’Helena était prémonitoire ou a-t-elle provoqué cette situation ?
 
Je me suis facilement attaché à Helena, qui est une jeune femme qui suite à son rêve est troublé et perturbé de ressentir des sentiments pour le petit-ami de sa meilleure amie, qui ne le serait pas face à la même situation. Puis aux fils des pages, on découvre une autre facette de l’héroïne, qu’on ne soupçonne pas et ça m’a stupéfaite, mais en même temps ravi, de la voir éclore telle un papillon qui sort de sa Chrysalide.
 
Kit, lui, j’ai eu du mal à le cerner au début, faut dire qu’il n’est pas très démonstratif, on a plus l’impression d’avoir affaire à un jeune homme qui ne pense qu’à lui et ben pas du tout, au fils des pages, on apprend à le connaître et on découvre un homme, bien différent de ce que l’on pense. 
 
Par contre qu’est ce que j’ai été surprise par le personnage de Neil et celui de la meilleure amie de l’héroïne, ça m’a surprise, mais dans le bon sens même si j’ai envie de dire il y a des claques qui se perdent.
 
Une très belle histoire pour laquelle je me suis demandé dès le début de ma lecture et encore maintenant après l’avoir fini, si notre héroïne faisait des rêves prémonitoires ou si c’était son inconscience qui essayer de lui transmettre un message ou encore si elle avait eu un accident qui était la cause de ce rêve. Néanmoins, j’ai passé un très très bon moment de lecture.

 

Laisser un commentaire